Interview avec Marc de la Morandière

By 19 novembre 2020 Non classé No Comments

Créateur de mode devenu, grâce aux détours facétieux du destin, parfumeur indépendant, Marc de la Morandière a été un des premiers parfumeurs à ne se soucier que d’authenticité et de liberté créative. Découvrez son parcours et ses inspirations au fil de cette interview. Merci encore à lui de s’être prêté au jeu.

Comment êtes-vous devenu parfumeur?

Tout simplement parce que j’ai vendu ma maison de couture à un groupe japonais et qu’une clause de non concurrence de dix ans était incluse dans le contrat de vente.

Je suis donc resté avec le parfum comme seul sujet de créativité.

Y a-t-il des matières que vous affectionnez particulièrement?

Oui, la fève de tonka , le petit grain, la bergamote, le patchouli, l’encens, le bois de santal, les tubéreuses, bien que très difficiles à travailler, et puis les notes interdites comme le castoréum et la civette.

Quel est, selon vous, le rôle d’un parfum?

Le parfum est l’élément complémentaire et incontournable de l’élégance, il vient en complément de la couture et de la mode. Il définit intimement le caractère de chaque personne.

Votre manière de composer a-t-elle évolué au fil du temps?

Oui, beaucoup, du fait des matières premières qui ont changé et des goûts des clients qui veulent maintenant des notes très intuitives et personnalisées, qu’il n’est pas fréquent de retrouver sur d’autres dans une réception.

Plus la note est exclusive, plus elle est appréciée.

À cela s’ajoute le fait qu’il n’y a plus de différence entre les notes masculines et féminines.

Que pouvez-vous nous dire de vos projets en cours?

Je travaille aujourd’hui sur deux nouvelles notes qui, je pense, seront lancées courant 2021 pour l’une et 2022 pour l’autre.

Ce n’est pas pour moi une période facile car je suis en train de reconstruire mon laboratoire en Bretagne ou j’ai décidé d’aller vivre, le bord de mer étant un élément très important pour ma réflexion sur la création de nouvelles notes. Et puis, étant Breton, c’est un retour aux sources.


Quelles sont vos sources d’inspiration?

Beaucoup la nature, mère de toutes les créations, et aussi mes voyages nombreux en Asie, source intarissable d’inspiration où je trouve le calme nécessaire à la méditation, mais aussi un réservoir inimaginable de couleurs et de formes dont je m’inspire beaucoup.

Comment passez-vous d’une idée à un parfum fini?

Il me faut toujours imaginer un modèle, une femme ou un homme dont j’admire la beauté et dont j’aperçois le caractère hors du commun, et là, comme un couturier, je vais créer autour de ce modèle un environnement le mettant en valeur et rejoignant l’idée que je me suis faite de sa personnalité.


Comment vos parfums se distinguent-ils?

En deux éléments très importants :

1 – Les matières premières que j’utilise sont de très belle qualité, et j’essaye d’utiliser au maximum des matières premières naturelles.

2 – Ne m’inspirant jamais des créations de mes concurrents, ni d’une certaine « mode » que voudraient créer les grandes maisons, je reste complètement intemporel. J’ai été le premier parfumeur à créer des parfums dit de « niche », ne ressemblant jamais à un autre parfum existant.

La seule exigence d’un parfum est de sentir bon!

Retrouvez ses créations sur notre boutique en ligne : https://ic.shopitag.com/v/dqxo/fr/category/marc-de-la-morandiere